Oui, le bonheur est possible pour tous!

Gracieuseté de Photo-libre.fr
Gracieuseté de Photo-libre.fr
Il est facile de sombrer dans le découragement ou encore dans la révolte lorsqu’on ne réussi pas à être heureux.
Certains croient que c’est à cause de leurs parents s’ils sont si malheureux aujourd’hui alors que d’autres se tapent sur la tête, se culpabilise et se décourage de ne pas arriver à connaître le bonheur.
Mais est-ce possible d’être heureux lorsqu’on a vécu une vie de misère ? Est-ce possible d’être heureux même si on est pas riche, adulé et aimé ?
La réponse est un gros OUI.  Le bonheur est possible pour chacun dans la mesure où on cesse de blâmer les autres, soi-même et la vie pour notre malheur et notre souffrance intérieure.
Dans les faits, la seule personne qui a un pouvoir réel sur notre malheur et bonheur, c’est nous-même, par notre manière de penser. En effet, la cause principale des émotions réside dans notre manière d’aborder la vie et au sens que l’on y donne. Plus on est irréaliste en pensée, plus on est malheureux et la première pensée à changer est celle que la vie et les autres ont le pouvoir de créer notre souffrance intérieure.
De très nombreuses recherches ont démontré que les autres et la vie nous offrent des occasions de vivre des émotions, mais qu’il revient à chacun la responsabilité de changer sa manière de penser pour ne pas tomber dans tous les pièges de la vie quotidienne et de rester stoïque face à certaines situations. Cette manière de vivre peut être développée par un travail de restructuration de nos pensées et croyances afin de vivre en paix et heureux.
La pierre d’achoppement de ce travail consiste à reconnaître et à accepter la principale cause des émotions, telle que décrite dans le tableau ci-joint, et de cesser de blâmer la vie et les autres de notre souffrance et malheur.
Prendre la responsabilité qui nous revient de nous rendre plus heureux, c’est possible pour chacun d’entres-nous !

 

Diane Borgia, B.Sc, é.r.

Criminologue-psychothérapeute

Spécilaisée en codépendance et gestion des émotions