Programme d'éducation émotionnelle


Les Petits Cœurs rieurs est un programme de d'éducation émotionnelles et de développement personnel et social pour les enfants des écoles du primaire. 

 

Subventionné par la FONDATION DES PETITS COEURS RIEURS, ce programme est unique en son genre parce qu'il se concentre spécifiquement sur la découverte et la saine gestion des émotions.

 

Par le biais d'activités en classe, l’enfant développe sa capacité de diminuer la présence des émotions négatives qui entrainent généralement des comportements inappropriés. Il est le seul programme scolaire axé précisément sur la gestion de l'ensemble des émotions négatives pour favoriser le développement de la maturité émotive et affective et la capacité d'être autonome et heureux.

 

Le programme Les Petits Cœurs rieurs comprend deux volets spécifiques:

  • Le volet I s’adresse aux enfants de la 1ère à la 3ème année du primaire
  • Le volet II s’adresse aux écoliers de la 4ème à la 6ème année.

Parce qu'un enfant heureux réussit mieux, il est très important qu'il puisse apprendre à découvrir et à gérer sainement ses émotions. C’est pourquoi le programme Les Petits Cœurs Rieurs a pour but d’initier les enfants au monde des émotions et de leur apporter des outils tangibles qui contribueront au développement de leur maturité émotive et affective, ce qui favorisera leur bonheur.

 

Ce programme, clé en main, leur permettra entre autres :

- d’identifier les émotions qui les habitent ;

- de différencier les émotions positives et des émotions négatives ;

- de communiquer et de partager leurs émotions ;

- de gérer les émotions négatives grâce aux «paroles magiques».

 

Les activités de ce programme favoriseront naturellement leur capacité de bonheur et l’adoption de comportements sociaux appropriés aux situations de la vie quotidienne. 

 

Projet pilote

 

Le projet pilote, expérimenté  auprès de 163 écoliers de 1re année du primaire, issus  de diverses écoles de la Commission scolaire de l’Énergie, est actuellement à l’étape d'e l'évaluation des résultats. Un rapport suivra sous peu.



Le concept d’éducation émotionnelle[1]

 

Le concept tel que celui de l'éducation émotionnelle est complexe et ne peut donc pas être décrit dans une brève définition. Il n’est donc pas facile de le conceptualiser. Le but de ce travail est d'offrir des indices pour tenter de le définir. En gardant cela à l'esprit, et avec l'intention d'avoir un point de référence, nous osons résumer l'éducation émotionnelle comme suit:

 

«L'éducation émotionnelle est un processus qui vise à promouvoir le développement affectif comme un complément indispensable du développement cognitif et comme un des éléments essentiels du développement global de la personnalité.  Cela nécessite le développement des connaissances et des compétences sur les émotions afin de permettre à l'individu de mieux répondre aux défis de la vie quotidienne. Tout cela dans le but d'augmenter son bien-être personnel et social.»

 

L’éducation affective est un processus éducatif continu et permanent qui doit être présent tout au long du programme d'étude scolaire et durant toute la vie. L’éducation affective a une approche selon les cycles de vie. Tout au long de la vie, il peut se produire des conflits affectant autant l'état émotionnel que la psychologie de l’individu ce qui peut nécessiter une attention particulière.

 

L’éducation affective est une forme de prévention primaire, non spécifique, qui a pour but de  tenter de minimiser la vulnérabilité des dysfonctionnements ou de prévenir leur apparition. Quand il n'y a pas de dysfonctionnement, la prévention primaire tend à converger avec l'éducation afin de maximiser les tendances constructives et à minimiser les tendances destructrices.

 

Les enfants et les jeunes ont besoin de l’éducation émotionnelle dans leur développement vers l'âge adulte afin de leur fournir des ressources et des stratégies pour faire face aux expériences inévitables que la vie apporte. En définitive, l’éducation émotionnelle vise à permettre d’adopter des comportements qui prennent en compte les principes de prévention et de développement humain.

 

Le terme prévention est pris ici dans le sens de prévenir des problèmes en raison de troubles émotionnels. Nous savons tous que des pensées autodestructrices et inappropriées en raison d'un manque de contrôle émotionnel peut conduire dans certains cas à l'usage de drogues, à des conduites imprudentes, à l’anorexie, à des comportements sexuels à risque, à la violence, la détresse, l'anxiété, le stress, la dépression, le suicide, etc. L’éducation affective contribue à la prévention de ces effets.

 

D’autre part, le développement humain proposé ; à savoir le développement personnel et social ; ou en d’autres termes : le développement complet de la personnalité de l'individu, inclut le développement de l'intelligence émotionnelle et son application dans les diverses situations de la vie quotidienne. Par extension cela signifie la promotion d'attitudes positives envers la vie, les compétences sociales, l'empathie, etc., en tant que facteurs de développement du bien-être personnel et social.

 

L’éducation émotionnelle  vise à développer les compétences émotionnelles, de la même façon que vous pouvez rapporter l'intelligence académique avec le rendement scolaire. L’intelligence est une compétence; La performance est ce que vous obtenez; La concurrence indique quel niveau de performance est conforme à un certain rythme. De même on peut considérer que l'intelligence émotionnelle est une capacité (y compris l'aptitude et la capacité); la performance émotionnelle représente l’apprentissage. La compétence émotionnelle est acquise lorsque vous avez atteint un certain niveau de performance émotionnelle (Mayer et Salovey, 1997; Saarni, 1988).

 

La compétence émotionnelle est basée sur les expériences de la vie que vous avez eu, parmi lesquels les relations familiales, les pairs, l'école, etc. L'hypothèse que nous proposons est que nous avons la capacité d'améliorer la compétence émotionnelle systématiquement par des processus éducatifs. Ce document tente de fournir plus d'éléments pour mieux comprendre le concept de l'éducation émotionnelle, ses buts et objectifs, ses fondements, sa justification et la nécessité, le contenu, etc.

 

L’éducation émotionnelle propose de transmettre des connaissances et des compétences sur les émotions dans le cadre de l'éducation scolaire en incluant la dimension affective dans le processus éducatif.

 __________________________

[1] Traduction libre de l’article de Rafael Bisquerra Alzina, professeur de counseling à l'Université de Barcelone (UB) et Directeur des maîtres et des cours de troisième cycle à l'université. Rafael Bisquerra Alzina, est professeur de counseling à l'Université de Barcelone (UB) et Directeur des maîtres et des cours de troisième cycle à l'université: Graduate éducation affective et de la protection (PEEB), de troisième cycle en intelligence émotionnelle dans les organisations (PIE), Graduate Coaching en milieu de travail (CEL), master en intelligence émotionnelle et Coaching en milieu de travail (MICEL), maîtrise en éducation émotionnelle et tutorat (MEET).

 

Il est également le fondateur et premier directeur de GROP 2 (Groupe de recherche Orientació PSICOPEDAGOGICA), et fondateur (avec d'autres) de la FEM (Fondation émotionnelle Education). Il a également créé Days Emotional Education (JEE) UB. Depuis le milieu des années 2000 il a mis l'accent sur l'enquête de l'éducation émotionnelle et certaines de ses publications sont : la psychologie des émotions (Synthesis, 2009), l'éducation affective et le bien-être (Praxis, 2000), l'éducation à la citoyenneté et à la coexistence. L'objectif de l'éducation affective (Wolters Kluwer, 2008) l'éducation émotionnelle dans la pratique (Horsori, 2010), l'éducation émotionnelle. Propositions pour les éducateurs et les familles (Desclée Brower, 2011), Modèles d'orientation et de psychologie de l'intervention (Praxis, 1998), Handbook of coaching et le mentorat (Praxis, 1996-2002) Origines et développement du Conseil (Narcea, 1996), les méthodes de recherche en éducation (CEAC, 1989).

 

____________________

2 http://www.rafaelbisquerra.com/es/educacion-emocional.html