Blog de Diane Borgia

Le chemin vers le bonheur véritable

0 commentaires

Les 5 plus grands regrets au moment de mourir

L'ACCEPTATION

LES REMORDS

0 commentaires

Gestion des émotions

Extrait de: Diane Borgia -  Petit dictionnaire du bonheur.

 

Vous présentez des problèmes émotifs de ce genre ? C'est  à dire..

  • d'anxiété chronique, de panique, d'angoisse, d'agoraphobie, etc.
  • de colère, d'impatience et d'agressivité
  • d'infériorité, de dévalorisation, de mésestime de soi et honte
  • de découragement, d'écoeurement et mal de vivre
  • d'inquiétude, de jalousie, de manque de confiance en soi
  • de dépendance affective et émotive
  • compulsions dans les achats, nourriture, le jeu...
  • Etc.

Il est important d'en connaitre la cause...

 

Généralement on s’entend pour dire qu’il existe deux causes aux émotions. La première est liée à l’instinct de survie, au thalamus, au cortex central, au sensori-moteur comme par exemple la peur instinctive face à un danger immédiat. La deuxième cause des émotions réside dans les pensées, croyances et jugements des humains.

 

C'est sur cette cause principale des émotions que l'on peut travailler en psychothérapie  avec un spécialiste de la gestion des émotions. Cela fait plus de 30 ans que j'offre de la psychothérapie avec cette approche pour fournir à mes clients des outils concrets pour faire une bonne gestion de leurs émotions.

 

Voyons comment ça se passe. Au fur et à mesure que les capacités cognitives se développent, la deuxième cause des émotions prend le pas sur la première pour devenir la principale cause des émotions chez les êtres humains. L’exemple qui suit démontre clairement que la pensée est la cause principale des émotions.

 

En effet, si on auditionne et interprète des mots tels que viol, inceste, injustice, guerre et massacre cela causera des émotions, alors que si les mêmes mots sont décrits dans une langue qu’on ne connaît pas, il sera impossible de les interpréter, donc aucune pensée ne naîtra à leur sujet et, par le fait même, aucune émotion ne sera ressentie.

 

Dans cet exemple, c’est donc la pensée formulée au sujet de l’interprétation du mot auditionné qui cause les émotions.

  

Un deuxième exemple nous démontre aussi la cause principale des émotions. De passage au Venezuela vous avez acheté un billet de tirage. De retour au pays, vous découvrez que vous êtes le gagnant d’un lot de 1 000 000,00 Bolivar. Tant et aussi long- temps que vous n’aurez pas d’idée sur la valeur réelle de ce mon- tant en dollar canadien, vos émotions varieront en fonction des pensées que vous aurez en tête. Au moment où vous comprenez que cela vaut moins de 500$ canadien, vous serez probablement fort déçu.

 

Donc, c’est de la connaissance réelle ou imaginaire d’une situation que surgit la pensée qui cause à son tour l’émotion. Le tableau ci-joint nommé OPECC, conçu à partir de l’approche psychothérapeutique émotivo-rationnelle (voir démarche émotivo-rationnelle) démontre très bien la principale cause des émotions.

 

Si on suit les éléments du tableau, on constate que ce sont les pensées (P) à propos des occasions (O) qui causent les émotions et qui engendrent les comportements (CPTS), qui entraînent à leur tour des conséquences (CONS).

Lire la suite 6 commentaires

www.dianeborgia.com Blog Feed

Le chemin vers le bonheur véritable

>> Lire la suite

Les 5 plus grands regrets au moment de mourir
Pour vous aider à ne pas regretter, faites-vous aider...
>> Lire la suite

L'ACCEPTATION

>> Lire la suite

LES REMORDS

>> Lire la suite