Partagez cette page avec vos amis


Voici la gamme des services offerts. 



Qui peut exercer la psychothérapie?

Photo by Tim Gouw on Unsplash
Photo by Tim Gouw on Unsplash

TITRE DE PSYCHOTHÉRAPEUTE, RAPPEL DES CHANGEMENTS LÉGISLATIFS IMPORTANTS DEPUIS 2012 [1]

 

Plusieurs personnes détenant une assurance couvrant le service de psychothérapie rendu par les psychologues ne sont pas remboursé pour ce même service rendu par un psychothérapeute accrédité par l’Ordre des psychologues du Québec.

Ce refus de remboursement de la part de ces assureurs va à l’encontre de la loi 21 qui reconnait l’équivalence des services de psychothérapie dispensés autant par les psychothérapeutes détenteur d’un permis de l’Ordre des psychologues du Québec que par des psychologues.

 

Cette situation est tout à fait injuste autant envers les assurés, qui ont le droit de choisir leur psychothérapeute, qu’envers les psychothérapeutes accrédités. C’est pourquoi il m’apparaît important de sensibiliser la population relativement à cette situation discriminatoire.

 

RAPPEL DES CHANGEMENTS LÉGISLATIFS IMPORTANTS DEPUIS 2012 [1]

Le 21 juin 2012, une nouvelle Loi est entrée en vigueur. Il s’agit de la loi 21 régissant le titre réservé de psychothérapeute ainsi que l’acte de psychothérapie. Ainsi, depuis 2012, le service de psychothérapie offert par les psychothérapeutes détenant le permis de psychothérapeute délivré par l’Ordre des psychologues du Québec est légalement défini par la loi 21.

 

L’esprit de la Loi est de permettre à tout psychothérapeute reconnu d’exercer le service de psychothérapie avec légitimité, et de reconnaître l’équivalence des services psychologiques de psychothérapie offerts par les psychologues, les médecins et les psychothérapeutes.

 

La loi 21 défini la psychothérapie comme suit : « La psychothérapie est un traitement psychologique pour un trouble mental, pour des perturbations comportementales ou pour tout autre problème entraînant une souffrance ou une détresse psychologique qui a pour but de favoriser chez le client des changements significatifs dans son fonctionnement cognitif, émotionnel ou comportemental, dans son système interpersonnel, dans sa personnalité ou dans son état de santé. Ce traitement va au-delà d'une aide visant à faire face aux difficultés courantes ou d'un rapport de conseils ou de soutien. »

 

Les psychothérapeutes détenteurs de permis sont donc reconnus par leur Ordre, leur association professionnelle ainsi que par la délivrance du permis, comme ayant la capacité et le professionnalisme requis pour accompagner et traiter les personnes en souffrance psychologique, en détresse ou autres, demandant conseil et soutien, et ce de la même façon que les psychologues sont reconnus par leur Ordre pour l’exercice de la psychothérapie.

 

COMPÉTENCES EXIGÉES POUR L’OBTENTION D’UN PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE

Pour l’obtention du permis, les psychothérapeutes ont eu à compléter des heures de formation dûment accréditées par l’Ordre des psychologues du Québec ainsi que les heures de supervision exigées par ce dernier. Tel que spécifié dans les règlements de la loi 21, ils doivent aussi, tout comme les psychologues, répondre aux exigences d’heures de formation continue requises.

 

 

Au terme de la Loi, les services de psychothérapie sont reconnus, et ce au même titre, qu’ils soient dispensés par les psychologues, par les psychothérapeutes ou par les médecins. Ce fait a une incidence importante sur les politiques de remboursement des assureurs auprès des personnes bénéficiant des services d’un psychothérapeute.

 



[1] Tiré de la lettre de la Société Québécoise des psychothérapeutes professionnels (http://www.sqpp.org/)


Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me joindre.

+1 819 384-0884

J'ai WhatsApp - Diane Borgia

20 minutes d'information gratuites


Pour m'envoyer un message directement, complétez le formulaire ci-joint.

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.